Gestion des eaux

Nos compétences dans le monde de l’assainissement nous ont amenés petit à petit à nous spécialiser dans tous les domaines connexes ayant un lien direct ou indirect avec le stockage de l’eau.

Qu’il s’agisse de récupération d’eau de pluie, de cuves de stockage pour la Défense des Forêts et Contrôle Incendie ou de séparateurs d’hydrocarbures, nous nous sommes spécialisés dans le monde de la cuverie en nous entourant de bureaux d’études compétents dans chacun des domaines.


1. La récupération de pluie
2. La cuverie de protection incendie
3. Les débourbeurs, séparateurs d'hydrocarbures
4. Les stations de relevage


1. La récupération d’eau de pluie

Gratuite, durable, décentralisée, écologique et... négligée ! Tel est le paradoxe de l'eau de pluie.

Contactez-nous pour une étude et nous dimensionnerons en fonction de vos besoins, le système de collecte et de stockage le plus adapté à vos besoins en eau.

Eau de pluie

2. La Cuverie de protection incendie
A ce jour, en Corse, encore plus qu’ailleurs, la protection incendie est omniprésente dans tous les esprits. Les mairies, communautés de communes, les aéroports, les supermarchés… sont tenus de prévenir des risques d’incendie. Pour ce faire, nous nous appuyons sur notre savoir faire de la cuverie polyester armée de fibre de verre qui possède de nombreux avantages en comparaison des anciennes cuves métalliques vieillissante dans notre région :

  • Légèreté
  • Coloré dans la masse et sans d’entretien : les coloris sont infinis
  • Résine de qualité orthophtalique et isophtalique permettant une excellente résistance chimique et mécanique
  • Dimensions sur-mesure entrées et sorties d’eau à la demande réalisées par « enroulé filamentaire » pendant la phase de production sans risque de fuite ou de dégradation dans le temps
  • A poser hors-sol ou à enterrer

Cuverie incendie


3. Les débourbeurs, séparateurs d’hydrocarbures

Le polyester, de part se structure intrinsèque, résiste à toute corrosion de type :

  • Eau de mer
  • Solutions salines neutres et moyennement acides
  • Hydrocarbures
  • Aliphatiques
  • Alcooliques
  • Acide organique…

Débourbeurs


Nos bureaux d’études sont donc d’ores et déjà opérationnels pour vous qualifier et quantifier vos besoins en matière de séparateurs d’hydrocarbures, stations services et autres applications de stockage de produits dangereux.
Nous dimensionnons également pour vous :

  • Les sondes de détection des hydrocarbures et huiles fonctionnant par conductivité
  • Les sondes ultrason de détection des sables et solides à hauteur réglable
  • Les sondes capacitives de détection de niveau haut
  • Les pompes de relevages et tout système de filtration


    Débourbeurs


4. Les stations de relevage
Station de relevageStation de relevage
Dans certaines occasions, pour nous relier à l’assainissement collectif, ou pour déporter notre assainissement individuel, nous sommes contraints d’utiliser ce que l’on appelle une Station de relevage.

Le choix d'une pompe de relevage se détermine selon les quatre critères suivants :

1) Le diamètre de passage et le profil de la turbine
Il existe plusieurs types de turbine, mais pour les eaux chargées de matières fécales, il faut exiger La turbine VORTEX, qui est réputée non « bouchable ». Pour autant cette « imbouchabilite » n'est réelle, qu'associée a un passage libre d'au moins 40 ou 50 mm.

2) Le débit de la pompe
Il doit correspondre a une valeur minimum dite « d'auto curage », pour une canalisation de diamètre intérieure de 53 mm, en l'occurrence 5 m3/h . A noter, ce débit est déjà largement suffisant pour accepter une forte population au sein d'une utilisation en maison individuelle. Nos exemples de sélection sont simules avec un débit de 6 m3/h pour une sécurité accrue.

3) Le volume utile de la cuve
Ne pas confondre avec le volume total, bien que sur certaines productions ces deux valeurs ne soient pas beaucoup éloignées pour dégager des économies de fabrication. Le différentiel de ces deux valeurs favorisera la fonctionnalité d'installation et de maintenance avec notamment une profondeur du tuyau d'entrée évitant le recours à de la maçonnerie.
Notre concept de poste a un volume total de 400 litres , ce qui permet d'intégrer clapet et vanne à l'intérieur, son volume utile très important 200 litres est l'un des plus grands du marché.

4) La hauteur H.M.T (hauteur manométrique totale)
C'est la hauteur réelle H.G, prise de l'arrivée dans la cuve au point le plus haut du refoulement, additionnée des pertes de charge sur la longueur totale.
MMCalcul simplifie de la H.M.T : H.G + 1,20 m + 2 cm par mètre de canalisation droite de refoulement.
Attention il est important d'utiliser un tube de refoulement au diamètre intérieur exclusivement compris entre 51 et 57 mm.

Cas particuliers
Station de relevage Station de relevage
Dans certains cas, par mesure de sécurité ou simplement pour respecter les débits de refoulement, les pompes doivent être doublées. Nous garantissons ainsi en cas de panne d’une des deux pompes un fonctionnement partiel du refoulement le temps de la réparation.

Dans tous les cas
Nous consulter pour un dimensionnement approprié.